centrale Thermovoltaïque pour renouvellement d'air
Juil / 21

Mise en service du Lycée de la Propreté à Bruz (35)

Après l’INHNI de Pessac (33) en 2017, c’est au tour de l’INHNI de Rennes (35) d’être mis en service en juin 2020.

L’INHNI est un organisme de formation et de conseil du secteur Hygiène, Propreté, Environnement. Il possède un réseau de 7 centres de formation d’apprentis et 18 centres de formation continue. Chaque année, l’INHNI forme plus de 1 700 apprentis du CAP au Master (Bac+5) et plus de 22 000 stagiaires en formation continue avec pour objectif de développer leurs compétences ou de les préparer à une qualification. Une charte développement durable est déployée dans chaque établissement afin de limiter les impacts environnementaux et énergétiques des activités.

Le projet Thermovoltaïque de l’INHNI de Rennes fait suite aux décisions du Maître d’Ouvrage de faire de la technologie Cogen’Air® une des actions à privilégier lors de la construction de nouveaux centres de formation. En effet, en 2017, l’INHNI de Pessac avait sollicité la société BASE pour y installer des panneaux Thermovoltaïques afin d’améliorer l’efficacité énergétique de son bâtiment.

Ainsi, l’INHNI de Rennes, un bâtiment de plus de 1900m², se voit équipé de 42 panneaux Cogen’Air® couplés à une centrale à traitement d’air. En période hivernale, l’air extérieur sera préchauffé au passage de la centrale Thermovoltaïque Cogen’Air® (de +5 à +15°C) puis dirigé vers la centrale à traitement d’air qui filtrera et finira de chauffer l’air à la température de consigne du bâtiment. La batterie chaude intégrée à la centrale à traitement d’air sera donc moins sollicitée et consommera moins d’énergie. En mi-saison, l’air en sortie des panneaux Cogen’Air® pourra même atteindre un niveau de température apte à chauffer le bâtiment.

En période estivale, l’air chaud n’est pas valorisé. Cependant, en période nocturne, un phénomène de refroidissement avec la voûte céleste (Radiative Sky Cooling) permet d’abaisser la température de l’air au sein des panneaux de l’ordre de 2 à 4°C, assurant une production de fraîcheur qui est injectée dans le bâtiment à des fins de Free-Cooling (Rafraîchissement Gratuit). Ainsi, la température ambiante du bâtiment peut être abaissée de 1 à 2°C évitant le recours au système de climatisation.

L’électricité produite par les panneaux sera consommée par le bâtiment pour tous les usages électriques (éclairage, CVC, informatique, …). Le surplus de production sera injecté sur le réseau de distribution d’électricité et vendue à Obligation d’Achat Solaire.

Ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre plusieurs acteurs : BASE en tant que concepteur et fournisseur de la technologie Cogen’Air®, ARTELIA, maître d’oeuvre, L’Agence O+P, architecte du projet, FLUELEC en tant que Bureau d’Etudes Fluides et EIFFAGE ENERGIES SYSTEMES comme installateur de la centrale Thermovoltaïque.

Découvrez le projet de l’INHNI de Rennes ici !